Le Deal du moment : -33%
Seagate Portable 2 To, Disque dur Éxterne ...
Voir le deal
59.99 €

Partagez | 
 

 Un test pratique au sommet du Seireitei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yoakai Kasuki
Yoakai Kasuki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 28
Âge : 50 ans

Statut du Personnage
Niveau: 5
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/0Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/0)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyVen 02 Sep 2011, 11:24

Le pied droit devant... Un... Deux... Le pied gauche fait un saut, il se glisse à droite... Un... Deux... je me retourne, petit saut... Un, deux, trois... Cinq pas en arrière, je m'accroupis et me voilà dos au vide... Un... Deux... Trois... Quatre... je saute et je me retourne...

La falaise du Sokyoku... Ce décor est parfait pour un test, d'ici on peut voir l'étendue du Seireitei, les nuages flottant avec aisance et se laissant porter par la douce brise, ce ciel dont le bleu ne faiblit jamais et puis, le silence... Ce cadre est si inspirant... Si seulement j'avais emporté mon piano ! De toute façon, je n'aurais pas eu le temps de jouer, un combat m'attend. Mais je me demande bien comment va-t-il se débrouiller, va-t-il se concentrer exclusivement sur les kido, ou bien vas-t-il utiliser son zanpakuto... Enfin, rien ne sers de se poser ces questions, car je ne le saurai que lors de notre échange...

Comment je vais lui présenter le combat, moi maintenant... Je n'y avais pas réfléchis, mais il faut bien que je lui explique... Il ne faut pas que je le brusque non plus, mais en même temps, il n'a pas le choix... je n'ai pas d'autres candidats ! Bon, peut-être qui si je lui donne un repas... Mais comment je peux lui offrir un repas, je n'ai pas d'argent... un parfum ? Non, c'est trop féminin... Et si je lui dis que c'est pour une mission, que s'il accepte, il aura la chance de pouvoir participer à des missions sur Terre, sur le terrain ! Oui, mais s'il ne veut pas faire de mission... Et bah, je lui donnerai la permission de ne pas en faire, je les ferai à sa place ! Et bah voilà, comme ça, il ne pourra pas refuser !

Soudain, le calme se dissipe, il est là... Bon, il faut que je le salue... A trois j'y vais... un... deux... Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de compter jusqu'à trois : en voulant me retourner, j'ai oublié de bouger mes pieds, ce qui a eu pour résultat, ma chute...
Espérant rendre le moment le moins pénible possible, je me dépêche à me relever et tout en me forçant à rire je lui dis :

Alors, c'est toi Senry Shiki... Si je t'ai appelé, c'est pour te faire passer un test. Je m'explique, je veux voir tes capacités lors d'un combat désavantagé. Alors, dis-moi, te sens-tu apte à m'affronter ?



Dernière édition par Yoakai Kasuki le Dim 04 Sep 2011, 08:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Senry Shiki
Senry Shiki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 21
Âge : 328

Statut du Personnage
Niveau: 3
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/44Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/44)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyVen 02 Sep 2011, 19:28

Sortant de ce qui lui servait encore de chambre, bien que très peu utilisée, Shiki se rendît dans la cour de sa maison. En effet pour passer de sa chambre à sa maison, il fallait qu'il passe par la cour. Mais cela ne le gênait pas, au contraire, puisque cet espace verdoyant lui apportait l’autonomie et la tranquillité que l'ont peut acquérir dans sa maison. Seulement Shiki n'était pas propriétaire, puisque cette personne est la femme qui le mis au monde, sa mère.

Arrivé dans la salle à manger, sa mère l'ayant précédé, il se plaça devant sa chaise, tout comme la femme qui l'a élevé. Puis, sans un mots, chacun s'assit. La table, tout à fait banale pour Shiki, était rectangulaire, les deux hôtes chacun placés des deux côtés les plus long de la table. Il commencèrent le repas, mais le cinquième siège fût très vite interrompu par un papillon de l'enfer qui, après un léger moment d'attente, fit comprendre à Shiki son apparition.

-Veuillez m'excuser, Mère. Seulement mon supérieur m'incite à le rejoindre.

Bien que celle-ci n'exprimait aucunes paroles, on lisait dans ses yeux de la tristesse. Ses seuls moment de bonheurs actuellement sont le peu de temps qu'elle passe avec son fils, puisqu'elle n'as toujours pas fait le deuil de son mari.

Shiki prit dans sa chambre son Zanpakuto, étant donné que son arme, son compagnon ne peut rester avec lui lorsqu'il se trouve dans la demeure Senry, puis parti en direction de la colline du Sokyoku. Ce qui n'était pas difficile à trouvé car celle-ci surplombait tout le Seireitei, déjà tout petit Shiki passé ses quelques moment de libres à l'admirer. Il fût vite arrivé à destination grâce au Shunpô.

Shiki posa immédiatement le genoux et le point droit au sol, son autre bras sur sa jambe gauche, et dit tel un soldat.

-Cinquième siège de la quatrième division Senry Shiki au rapport. Vous vouliez me voir?

Après lui avoir expliqué les raisons de sa venue, Shiki se releva et dit, avec un léger ton taquineur.

-Sauf votre respect, je ne craint pas les désavantages, puisque la conviction compte avant tout. Donc, pour répondre à votre question, oui, je suis prêt à vous affronter!

Certes Shiki n'aurait pas dû parler de cette façon, mais étant donné que la quatrième division était une division de médecins avant tout, il savait que son supérieur ne s'énerverait pas pour ça, tout du moins il l’espérait, et restait à l'affut d'une réponse agressive ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Yoakai Kasuki
Yoakai Kasuki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 28
Âge : 50 ans

Statut du Personnage
Niveau: 5
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/0Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/0)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyVen 02 Sep 2011, 20:22

Devant moi se tient ce fameux Senry Shiki, agenouillé comme un soldat attendant les ordres. Qu'est-ce que je peux détester ces formalités ! De un, on perd du temps, de deux... Et bah voilà quoi ! Par contre, je remarque que ses cheveux d'un noir peu profonds sont un peu désordonné... J'aime ça ! Malgré un certain sens des politesses, ce jeunes homme garde une trace de rébellion, il me plait de plus en plus ! Bon, ça va faire quelques temps qu'il m'a répondu, il faudrait peut-être que je lui réponde...

J'aime ton humour, mais que ce soit bien clair entre nous : Je ne veux plus que ça recommence ! Non mais c'est quoi cette habitude de se rabaisser face à un supérieur, on est pareil ! On est des êtres humain, alors pas la peine de te rabaisser ! Bon, maintenant que ceci est dit, je crois qu'il est temps de commencer le test...

Une fois, ces mots dis, je m'accroupis et regarde le ciel. Non mais quel bleu ! Tiens un nuage isolé ! J'espère qu'il ne s'est pas perdu... Enfin bref, pas le temps de l'aider ! Il faut combattre !

Bon, je vais commencer par quoi moi...

Tout en mordant ma lèvre inférieure, je m'aperçois que le nuage est passé, c'est l'heure ! Voyons comment va-t-il réagir face à des kido mineurs ! Sans attendre, je tends mon bras droit vers le shinigami et grâce à mon index et mon majeur, je trace une ligne parallèle au sol :

Bakudo no Ichi, SAI !

Je suis plutôt fier de moi, ma ligne était parfaite, aucune courbe, aucune rature. Bon, maintenant, il ne faudrait pas qu'il pense que c'est fini ! Dans un geste gracieux, je fais un tour sur moi-même et pointe mon index vers le coeur du cinquième siège.

Hado no Yon, BYAKURAI !

Très joli rayon, d'un blanc qui pourrait rendre jalouse la lune ! Bon, maintenant voyons sa réaction... Va-t-il dégainé son zanpakuto au manche noir, ou bien tentera t-il une offensive basée sur du kido... J'ai hâte de savoir !

Tiens, la mélodie revient ! Un...Deux...Trois... Je mets mon pied gauche derrière mon droit. Un, deux, mes talons se lèvent. Trois quatre, ce sont mes orteils. Un... Deux... Mon pied droit se cache derrière mon gauche, ce dernier, saute dans ma main opposée... Un, deux, trois, quatre, cinq, mon pied gauche tombe et pousse mon droit qui retrouve sa place "normal"...



__________________________________________________________
PdV : 210
PdR : 1060 - 15 - 30 = 1015
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1

Spoiler:
 

Action 2

Spoiler:
 

Action 3

Aucune action
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 21
Endurance : 0
Esprit : 45
Mental : 40
Vitesse : 40
__________________________________________________________



Dernière édition par Yoakai Kasuki le Dim 04 Sep 2011, 08:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Senry Shiki
Senry Shiki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 21
Âge : 328

Statut du Personnage
Niveau: 3
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/44Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/44)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyVen 02 Sep 2011, 21:30

Bien que légèrement surpris par sa réponse, Shiki ne montra rien, ou tout du moins il essayait. Il ne savait pas comment se battre face à un adversaire qu'il ne connaissait pas. Il ne savait choisir entre zanpakuto et kido. Il plaça sa main vers son arme, bien que faible en zanjustsu de nature. Un moment d'hésitation se lisait dans ses yeux, mais il préféra renoncer à employé un style de combat qui n'était pas le sien. Quelque soit l'adversaire, il ne manquerai pas d'élever les couleurs de sa division, enfin la c'est plutôt le style de sa division. Quelque soit les difficultés, ils combattrai avec ce que ses yeux voient. Et actuellement, ses yeux voient un membre de sa division, un supérieur qui lui lança un bakudo, le sai. Mais Shiki devait être trop surprit et ne pût esquiver, ou alors il l'avait fait exprès. Il se retrouva les mains dans le dos, comme il connaissait la technique il avait confiance, elle cède rapidement. Mais ce n'était pas le moment de penser à se libérer, le quatrième sort de hado lui fût lancé. Il l'esquiva grâce à un shunpo, et le sai parti en même temps.

-A moi de jouer!

Shiki mis son index et son majeur de la main droite en direction de son adversaire, puis dessine trois pointes de reiatsu, un triangle en faite, relié par des fils de reiatsu.

-Bakudo no sanjû: Shitotsu Sansen.

Le triangle fonça vers Kasuki pour l'immobiliser, Puis, comme une assurance et une bariière qui le protégeait de l'autre homme, Shiki dégaina son zanpakuto, sans le placer devant lui. Il baissai les bras, comme laissant une ouverture à son adversaire, son sabre formait comme une continuité de son bras. Mais il réfléchissait. Il devait épuisé le moins de chakra possible mais porter des coups précis et puissant...

-Hado no Sanjû juichi: Shakahô

Une boule de feu fonça vers l'adversaire. Shiki espérait l'avoir touché car cela lui épuisé pas mal de chakra...


__________________________________________________________
PdV : 210
PdR : 810-50-60-80=620
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1

Spoiler:
 

Action 2

Spoiler:
 

Action 3

Spoiler:
 
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 0
Endurance : 21
Esprit : 30
Mental : 30
Vitesse : 40
__________________________________________________________

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Yoakai Kasuki
Yoakai Kasuki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 28
Âge : 50 ans

Statut du Personnage
Niveau: 5
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/0Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/0)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptySam 03 Sep 2011, 10:08

Je vois, il a préféré subir mon bakudo, plutôt que d'utiliser son shumpo... Et bien, voilà un acte de discernement ! Ce jeune homme a dû réaliser qu'une esquive n'était qu'une perte d'énergie. De plus, il a de bons réflexes : voyant mon hado arrivé sur lui, il a su percevoir que subir cette attaque pouvait l'entraver pour le reste du combat... Et bien, je ne m'étais pas trompé ! Il est très prometteur !

Par contre, l'offensive est plutôt banale, utilisé un bakudo de ce rang peut se réveler utile certes, mais que si l'esquive est impossible, sinon c'est du réaitsu gaspillé... Et dans ce cas précis, je peux l'éviter facilement... Mais s'il s'agit d'une feinte... Ce ne serait pas si mauvais, même si ce bakudo coûte beaucoup en réaitsu... Bon, je n'ai plus le temps de penser, il faut que je l'esquive moi... Par la gauche, la droite... Oh ! Et puis par le haut ! Je ferme les yeux et me laissant porter par mon Shunpo, je me retrouve au-dessus de mon adversaire. Il parait si petit vu d'ici, il perdrait même le titre de menace... Soudain, alors que sur mon visage fleurit un sourire de satisfaction, que vois-je ? Un Shakahô... Alors, son offensive se résumait à ça ! Je suis déçu, c'est quoi ce kido ! Non mais s'il voulait m'infliger des dégâts, il a intérêt d'élaborer une meilleure stratégie ! Bon, ce n'est pas tout, mais il faudrait que je me charge de ce hado ! L'esquiver ? Pas envie, j'ai envie de lui montrer qu'un hado comme celui-là, n'est rien face à moi ! Alors... Et si je tentais ceci ! Paume droite placé devant moi, il suffit d'attendre le bon moment... Alors que le boulet rouge aller toucher ma paume, je murmure :

Bakudō no sanjū kyū: Enkosen...

Sans attendre, un bouclier flamboyant se leva me protégeant de l'explosion. Cela est fait, maintenant, une petite contre attaque pour le titiller...

Détruis-toi, ô chien noir de Rondanini ! Lis, enflamme-toi et puis dévores ta propre gorge !
Bakudō no kyū: GEKI !


Bien, ce petit hors-d'oeuvre devrait le faire réagir... Du moins je l'espère, car s'il compte n'utiliser que des kido de bas étages, ce combat n'a pas lieu d'être ! enfin bref, il est temps de voir s'il va comprendre qu'une contre attaque, n'est pas une simple formalité, mais tout un art !

Je ne sais pas ce que c'est, mais je ne me sens pas bien...comme si quelque chose me gênait dans ce combat, j'ai l'impression d'être entravé... ou du moins à moitié... Comme si mon corps était engourdi... Pourtant, il ne m'a pas touché... Je sais ! Mais qu'est-ce que je peux être idiots des fois ! Mes chaussures ! Discrètement, pour que Shiki ne le voit pas, j'ôte mes chaussure ! Ah bah là je vais mieux, tout de suite on se sent revivre !




__________________________________________________________
PdV : 210
PdR : 1015 - 50 - 75 - 40 = 850
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1
Spoiler:
 
Action 2
Spoiler:
 
Action 3
Spoiler:
 
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 21
Endurance : 0
Esprit : 45
Mental : 40
Vitesse : 40
__________________________________________________________






Dernière édition par Yoakai Kasuki le Dim 04 Sep 2011, 08:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Senry Shiki
Senry Shiki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 21
Âge : 328

Statut du Personnage
Niveau: 3
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/44Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/44)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptySam 03 Sep 2011, 13:57

Bien qu'il espérait le toucher, Shiki savait que le quatrième siège esquiverait facilement le bakudo, bien qu'étant une légère ruse, puisque le Shakaho suivait juste après. Mais celui-ci fût bloquer par un Enkosen. Shiki le savait, se combat n'était pas que pour tester ses capacités, en tous cas pas pour lui. Shiki avait accepté pour voir la différence qu'il y a entre lui et son supérieur, mais aussi puisqu'un entrainement de la sorte lui permettrait de mieux régir en combat, de mieux analyser et contre attaquer. Ce combat était comme les échecs, le roi, en l'occurrence les shinigamis, envoyait leurs autres pièces, les techniques. Mais Shiki n'eut pas trop le temps de réfléchir qu'un autre bakudo lui fonça dessus. Il n'esquiva pas le Geki, et fût paralyser, mais il garda son calme, car cette techniques était juste un peu plus puissante que le Sai. Il profita de ce moment pour réfléchir, il devait feindre l'attention de son adversaire et attaqué sans qu'il puisse esquiver, il lui fallait une attaque rapide et précise, mais comment faire. Aucun sort de kido de pouvait l'aider.

Actuellement le combat visait plus à paralyser l'autre et à utiliser des hado juste après. Technique très utile à conditions de toucher l'adversaire. Il connaissait maintenant la différence entre le quatrième siège et lui. Yoakai Kasuki analysait et contre attaquait plus vite, il connaissait plus de sort, et il gardait son calme.

Shiki se souvînt d'une chose, au moment où il lança le Shakaho, son supérieur avait sourit, on aurait dit qu'il les méprisait, lui et son impuissance. Cette pensée énerva Shiki, on pouvait maintenant voir l'ambition et le désir de victoire dans ses yeux. Ce n'était plus un simple entrainement, ce combat prouverai qu'il est utile, qu'il peut s’améliorer et devenir aussi fort que son adversaire.

Le Geki finit son emprise, la colère de Shiki prit la dessus, et il ne pensait plus à économiser son énergie. * Si j'ai peur d'épuiser mon reiatsu, si j'ai peur que le combat dur, alors je dois en finir, quelque soit l'ennemi je dois le battre, coûte que coûte!

-Hado no sanjû ni: Okasen!

Une grande "vague" de reiatsu fonça vers l’ennemi, mais aussi vers les côtés, il aurait alors beaucoup plus de mal à l'esquiver...


__________________________________________________________
PdV : 210
PdR : 620-90=530
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1

Aucune (paralysé)

Action 2

Aucune (paralysé)

Action 3


Spoiler:
 
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 0
Endurance : 21
Esprit : 30
Mental : 30
Vitesse : 40
__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Yoakai Kasuki
Yoakai Kasuki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 28
Âge : 50 ans

Statut du Personnage
Niveau: 5
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/0Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/0)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptySam 03 Sep 2011, 16:04

Je ne sais si ce n'est par surprise ou par stratégie, mais le cinquième siège est en train de subir mon Geki... Dans tous les cas, j'aime ça. Car dans un combat qui semble perdu d'avance, rien ne sert d'esquiver ce qui n'est pas nécessaire, il faut feindre la surprise, l'impuissance pour pouvoir contre attaquer efficacement. Bien et maintenant, que va-t-il faire ? Me lancer un bakudo pour m'empêcher toute esquive, ou bien un kido pour me blesser et ainsi augmenter ses chances de victoire ? Plus ce combat dure, plus je l'apprécie, ce test est fait pour ce shinigami. Tiens qu'est-ce que ce regard, peu à peu, il change d'intensité... Comme si une flamme s'était éveillé en lui, mais j'espère que cette dernière ne le consumera pas... Son entrave est finie, que va-t-il décider ? Tout se passe maintenant, le combat recommence, ce n'est plus le même adversaire que j'affronte...

Quoi ?! Un Okasen ? Mais pourquoi utiliser un tel kido ?! Certes sa rapidité et son champ d'action ne me permettent pas d'esquiver, mais il n'est pas suffisamment puissant pour m'empêcher un contre ! Surtout qu'il coûte à son utilisateur beaucoup d'énergie...Pas le temps de réfléchir à sa tactique, il me faut l'arrêter ! Car si l'attente entre les coups est trop long, la contre-attaque est vaine ! Bon, ceci devrai suffire !

Hado no Yon, BYAKURAI !

Mon rayon fend alors l'okasen, me protégeant ainsi du kido, laissant deux ailes jaunes s'écraser sur le sol rocailleux... Bien, j'imagine qu'il n'a toujours pas une idée précise d'une vraie contre-attaque, alors continuons dans le même registre ! Inutile d'utiliser des kido au-dessus de 40... Mon bras droit levé en direction de l'astre solaire, je chuchote au vent quatre mots :

Bakudō no yon : Hainawa...

Puis, doucement, je dirige mon membre illuminé vers le jeune noble, la chaîne d'energie cours en sa direction, mais je ne peux regarder le résultat, l'offensive n'attends pas... Voyons si être cloué au sol l'intéresse...

Bakudō no sanjū: Shitotsu sansen...

Ainsi, trois becs doré chutèrent en direction de leur proie... Aujourd'hui, l'aigle va-t-il se saisir du rongeur, ou bien va-t-il s'éteindre à cause de son échec...




__________________________________________________________
PdV : 210
PdR : 850 - 30 - 25 - 60 = 735
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1
Spoiler:
 
Action 2
Spoiler:
 
Action 3
Spoiler:
 
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 21
Endurance : 0
Esprit : 45
Mental : 40
Vitesse : 40
__________________________________________________________






Dernière édition par Yoakai Kasuki le Dim 04 Sep 2011, 08:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Senry Shiki
Senry Shiki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 21
Âge : 328

Statut du Personnage
Niveau: 3
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/44Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/44)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptySam 03 Sep 2011, 17:02

Le quatrième siège réagi vite, tout en faisant en sorte de garder son reiatsu du mieux qu'il pouvait. Shiki ne fût pas surpris, puisqu'il aurait sans doute fait la même chose. Son adversaire n'attendit pas quelques secondes de plus et lui envoya un autre sort de bakudo, un Hainawa. Il gardait la même technique. *Bingo, il a trop confiance en lui!*

Shiki changea de technique, il ne se laissa pas attraper par le fil de reiatsu qui compose l'Hainawa, il utilisa un shunpo pour l'éviter. Son adversaire continua avec le bakudo, cette fois un Shitotsu Sansen. Il utilisa un shunpo pour esquiver encore une fois le bakudo. Mais cette fois ce shunpo visait son adversaire en l'attaquant, le zanpakuto était sorti depuis tout à l'heure, mais Shiki cherchait le moyen de se rapprocher de son adversaire pour l'attaqué directement. La force de son zanpakuto associé à la vitesse d'un shunpo, un coup vif et puissant, comme le cherchait Shiki.

*Un zanpakuto est un compagnon, et il ne doit pas être laisser au second plan, c'est un être à part entière*. Il repensait à cette phrase puisque c'est une des phrases qui l'avait le plus marqué lors de ses études à l'institut. Même si la quatrième division est spécialisé en kido, ses membres sont des shinigamis, et un shinigamis n'existe pas sans son zanpakuto.

Tapant de la main droite avec son zanpakuto, il plaça rapidement sa main gauche vers son adversaire. On pouvait lire dans ses yeux une rare envie de combattre, rare puisque Shiki préfère le kido au zanjutsu.

-Hao no sanjû san: Sokatsui

Le rayon de lumière bleu se dirigeait vers l'opposant avec une très grande vitesse...


__________________________________________________________
PdV : 210
PdR : 530-50-50-80=350
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1

Spoiler:
 

Action 2

Spoiler:
 

Action 3


Spoiler:
 
[ Hadō # 33] 蒼火墜 - Sōkatsui
Un test pratique au sommet du Seireitei Hado_312
[Description] :
! Nécessite Niveau 6 en Kido !
Le Sokatsui est une technique offensive puissante, dégageant une rafale de reiatsu bleu sur la cible.

[Coût] : 80 PdR
[Effet] : 120 PdV dégâts.
[Spécial] : Chaque Niveau en Kido augmente les dégâts de +5PdV.

120+5*6=150
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 0
Endurance : 21
Esprit : 30
Mental : 30
Vitesse : 40
__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Yoakai Kasuki
Yoakai Kasuki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 28
Âge : 50 ans

Statut du Personnage
Niveau: 5
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/0Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/0)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptySam 03 Sep 2011, 18:42

Il choisit l'esquive... Pourquoi ça, tout à l'heure, il a préféré subir mon Geki... Il doit avoir une idée derrière la tête... Qu'est-ce que ?! Mon pauvre Hainawa, il se désintègre... Tout ça, parce qu'il n'a pas trouvé de cible... J'essuie mon oeil gauche où une larme commence à perler... Et mon Shitotsu sansen, lui aussi aura été vain, face au shunpo, mes bakudo meurt l'un après l'autre... Pourquoi ce Shinji est-il aussi cruel ?! Pourquoi ne pas subir mes bakudo et les laisser faire ce pourquoi ils vivent, le paralyser...

De quoi ?! Ce dernier shunpo... il est différent ! Mais oui, c'est une attaque frontale ! Ce noble fonce sur moi, avec un zanpakuto à la main ! Mais il veut me blesser ! Même s'il ne pourra pas me causer de gros dégât, c'est plutôt osé... Changer de tactique aussi rapidement, voilà une bonne idée ! Il me plait ce garçon ! Bon un shunpo est l'histoire est close. Hein ?! Que fait il ? Une lueur bleue ? Un sokatsui ! Alors là, bien joué, je dois dire que je ne m'y attendais pas... Il a vraiment du talent ! Et vu la distance entre moi et le cinquième siège, je ne pourrais esquivé que la première attaque... Il faudrait que je dirige son zanpakuto pour m'infliger le moins de dégâts possible... Je crois que je vais sacrifier mon épaule gauche...

Les flammes bleutées arrivent, vite, je bascule mon poids vers la droite et... C'est bon, je suis sauf... les flammes s'écrasent sur le sol, sans avoir pu me blesser... Mais la lame argenté arrive, allez pas le temps de tergiverser, je me baisse, puis me relève brutalement lorsque la lame se trouve au-dessus de moi... Je ne pensais pas que je pourrais autant souffrir avec une blessure superficiel... Je ne dois pas m'apitoyer sur mon sort, il est temps de lui montrer ma puissance.

Bien joué, tu as su faire preuve de discernement, de réactivité, d'ingéniosité, mais il ne s'agissait que d'un avant gout de ma force. Il est temps que je te montre ma puissance.

Espérons qu'il réussira à esquiver, sinon, il va être dans un sale état...

«Mur en sable de fer… Tour en forme de moine… Flash de métal en fusion… Faites cesser tout bruit…» Bakudō no nanajū go : Gochūtekkan

«Os de bêtes sauvages éparpillés ! Grandes tours, lumières pourpres, roue d'acier ! Si vous bougez, le vent ! Si vous arrétez, le ciel ! Le sifflement des lances résonne dans la forteresse vide ! » Hadō no roku jū san : Raikōhō


Une fois ces deux incantations récitées, je me laisse tomber au sol sous l'impulsion du second kido... Les cinqs piliers eux, débutent leurs chutes inéluctables...



__________________________________________________________
PdV : 210 - 60 = 150
PdR :735 - 50 - 200 - 190 = 295
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1
Spoiler:
 
Action 2
Spoiler:
 
Action 3
Spoiler:
 
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 21
Endurance : 0
Esprit : 45
Mental : 40
Vitesse : 40
__________________________________________________________



Dernière édition par Yoakai Kasuki le Mar 06 Sep 2011, 14:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Senry Shiki
Senry Shiki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 21
Âge : 328

Statut du Personnage
Niveau: 3
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/44Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/44)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyDim 04 Sep 2011, 13:19

Le quatrième siège à une grande intelligence, et il réagi extrêmement vite, puisqu'il à pu comprendre quel coup lui serait le moins fatal. Certes Shiki n'est pas fort en Zanjutsu, mais il peut encore faire mal. Un sourire se formait sur les lèvres de Shiki lorsqu'il aperçut que son adversaire semblait souffrir, il avait réussit à lui donné la première vraie attaque.

Bien que légèrement soulagé, Shiki ne devais pas relâcher son attention. Une contre attaque était imminente. Et quelle contre attaque, un bakudo, encore, mais un bakudo que ne maitrisait pas Shiki, le bakudo no nanajû go, le Gochutekkan. Les 5 piliers se formèrent rapidement, Shiki les évita grâce à un Shunpo, chose qui n'est pas particulièrement difficile. Mais lorsqu'il observa de nouveau son adversaire, il aperçu un éclair qui lui fonçait dessus. Il ne pensait pas l'évitait, il ne pensait pas non plus avoir de kido assez fort pour le bloqué. Durant un instant, il était désespéré, mais il se souvînt de sa rage de combattre, et son instinct pris le dessus, il sauta dans les airs, un pirouette dirigeait vers l'arrière. Le Raikoho passait juste en dessous de lui, à quelques centimètres, il pouvait sentir le flux de reiatsu qui avait était utilisé pour cette technique.

Shiki observa son adversaire qui tombait, il semblait bien épuisait après les deux derniers kido qu'il avait épuisé.

-J'aurai une question, pourquoi me faire passer un tel test? Qu'est-ce que cela vous apporterait de savoir ou non si j'ai une chance contre quelqu'un de plus puissant?

Cette question trottait dans la tête de Shiki, mais une autre chose l’inquiétait, il commençait à être à court de reiatsu, donc le combat finira bientôt, ou alors se finira à coup de sabre, confrontant les deux zanpakuto. Il ne voulait pas finir avec les zanpakuto, il n'a presque pas de force. Il pourrait essayer avec la technique Hakuda, mais ce serait encore plus risquer. Il devait vite trouvait comment faire. Il ne pourrait pas refaire le même coup que tout à l'heure. Il devait vite finir ce combat, étant donné que lui ne s'était pris que de sort de bakudo, il avait l'avantage sur son adversaire. Mais pour combien de temps?

Ou alors, il y avait une autre solution, mais très risquée, mais au point où il en est, il devait tous tenté.Il pointa son adversaire de son index, puis murmura

-Hado no yon: Byakurai

Et le faisceau de reiatsu blanc fonça vers le quatrième siège.



__________________________________________________________
PdV : 210
PdR : 350-50-30=270
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1

Spoiler:
 

Action 2

Spoiler:
 

Action 3


Spoiler:
 
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 0
Endurance : 21
Esprit : 30
Mental : 30
Vitesse : 40
__________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Yoakai Kasuki
Yoakai Kasuki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 28
Âge : 50 ans

Statut du Personnage
Niveau: 5
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/0Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/0)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyDim 04 Sep 2011, 15:02

Et bien, n'est-ce pas étrange de voir un médecin sourire lorsqu'il blesse un autre être ? Mais ce sourire, il ne résulte pas d'un quelconque sadisme, non... Il s'agirait plus de fierté, de la joie tirée de la victoire... Qui ne ressentirait pas de la joie en accomplissant l'exploit de blesser un adversaire supposé être plus fort ? En tout cas, pas lui. C'est un bon esprit, tant qu'il ne lui embrume pas l'esprit...

Je crois que j'arrive dans mes derniers retranchements, mon réaitsu se raréfie et s'il arrive à survivre à ses coups, je devrai mettre un terme au combat...Me relevant péniblement, je vis avec satisfaction qu'il avait réussi à esquiver ces deux assauts... Un shunpo était de mise pour éviter mon bakudo, mais son réflexe face à mon Raikōhō tire tout bonnement du talent, il est vraiment l'élément parfait pour mon projet...

Il a mis du temps avant de me poser la question, enfin il s'intéressait à mon test ! Malheureusement, je n'ai pas le temps de répondre, il m'attaque déjà... Un byakurai ? Ce n'est pas un kido a utilisé sans raison, il ne coûte pas beaucoup d'énergie c'est vrai, mais son champ d'action étant linéaire, il est très facile à esquiver ! Avant que le rayon ne m'atteigne, je déplace mon pied gauche de sorte que lui et mon autre pied forme un angle droit, puis je me lance... Un shunpo, plus tard, me voici derrière le petit prodige. Je n'avais pas vu qu'il était si petit ! En fléchissant mes jambes, je peux enfin lui chuchoter ces mots à son oreille :

Tu en as mis du temps à me le demander, j'ai bien failli croire que tu étais dénué de curiosité et que tu ne faisais qu'obéir. Si tu veux savoir, tu viens de passer un test pour déterminer si tu étais apte à faire partie d'une équipe expérimentale, qui aurait pour but premier de secourir, mais pas seulement, cette formation sera l'élite de la quatrième divisions, une force capable de soigner et de neutraliser toute attaque. Elle prouvera aux autres divisions que nous ne sommes pas que des médecins, mais que nous sommes une puissance offensive à part entière.
Et sachant que sur Terre, nous croiserons des hollows certes, mais pas seulement... Aujourd'hui, nous entrons dans une nouvelle ère et des ennemis de la puissance de nos capitaines s'éveillent ! Nous, la quatrième division, devons-nous imposer comme un pion important du seireitei, un pion que personne ne pourra ignorer et sur qui on devra compter pour remporter les batailles !

Enfin, nous en parlerons après ce dernier échange ! Pour savoir si tu mérites d'en faire partie ou non !


Rapidement, je fais de pas en arrière, puis un rayon lumineux se forme dans ma main, j'ouvre ma paume en direction et avec un ton fataliste je recite :

Hadō no sanjū ni : Ōkasen

Puis sans attendre la dissipation du laser, j'accours vers mon adversaire et lui porte un coup de pied dans son abdomen, espérant voir une réaction face à un coup rapproché.



__________________________________________________________
PdV : 150
PdR :295 - 50 - 90= 155
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1
Spoiler:
 
Action 2
Spoiler:
 
Action 3
Spoiler:
 
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 21
Endurance : 0
Esprit : 45
Mental : 40
Vitesse : 40
__________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Senry Shiki
Senry Shiki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 21
Âge : 328

Statut du Personnage
Niveau: 3
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/44Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/44)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyJeu 08 Sep 2011, 20:45

Avec une facilité déconcertante, le quatrième siège esquiva le Byakurai de Shiki. Celui-ci avait également utilisé son shunpo pour se rapprocher de son subordonné. Il lui murmurait à l'oreille les raisons de sa présence ici. *Ainsi, il veut élever la quatrième division au rang de puissance militaire à part entière. C'est une idée folle, audacieuse, innovatrice. Je suis d'accord avec lui, notre division ne peut pas être que composé de médecins et d'infirmière, nous sommes les maitres incontesté du kido, aucune autre division ne peut nous égalé sur ce point. Et les membres les plus prometteur formeront cette "élite", des membres pour le combat et le soin. Je comprend pourquoi j'ai été choisi...*

Puis le quatrième siège s'éloigna et rapidement envoya un autre sort de kido, l'Okasen. C'est un sort large, Shiki ne savait pas comment l'esquiver. Il commençait à désespérer, ne sachant quoi faire. Bien que le sort arrivait vite, Shiki avait l'impression que chaque seconde valait une minute. *Peut être est-ce comme cela avant de mourir.*
Mourir...
Ce mot ravivait des souvenirs durent dans la vie de Shiki, dans son enfance plus précisément. Ce mot lui rappelait la mort de son père, ce même père qui le battait et qui voulait toujours la perfection...
A cause de ce souvenir, ou plutôt grâce à ce dernier, Shiki retrouva sa rage de vaincre, son envie de combattre. Et cette envie lui rapporta aussi un autre souvenir, beaucoup plus récent cette fois. Il revoyait son Shakaho, le boulet de feu qui fonçait vers son adversaire, que celui-ci bloqua avec un bouclier d'énergie.
Shiki ferma les yeux, rangeant son zanpakuto, il leva son bras et plaça la paume de sa main en direction de son adversaire, il leva son bras gauche cette fois, il attrapa son avant bras avec sa main gauche, comme pour donner plus de puissance à son prochain sort, ou par peur de raté. Mais sur son visage on voyait un calme indéfectible, bien que ses yeux étaient fermés, on sentait l'intensité et la rage que pouvait porté son regard.

Au moment où Shiki senti le flux de reiatsu, il ouvrit les yeux...

-Bakudo no sanjû kyu: Enkosen!

Un bouclier se forma vite entre la main et le hado du quatrième siège, celui-ci annihila la technique lancée auparavant...
Shiki était soulagé d'avoir bloqué la technique, mais ce fût sans doute une erreur, ou alors est-ce la fatigue, puisqu'il ne put voir l'adversaire lui envoyé un coup de pied. Shiki se plia en se tenant le ventre de la main droite. Il se releva doucement, et observa son adversaire, ce coup ne l'avait pas démoralisé, au contraire, il eut encore plus l'envi de poursuivre se combat. Malheureusement celui-ci touchait à sa fin, puisque Shiki était essoufflé. Son supérieur avait raison, autant finir avec un dernier échange de coup.

-Très bien, c'est la fin, alors voici mon dernier échange..

Shiki sorti son zanpakuto de nouveau, il le plaça devant lui, montrant son adversaire avec sa pointe.

-Hado no sanjî ichi: Tsuzuri Raiden!

La lame de son zanpakuto s'électrocuta, puis, sans attendra une quelconque réaction, il fonça sur son adversaire. C'était une attaque risquée certes, mais il ne savait plus trop quoi faire, la fatigue l’empêcher de réfléchir correctement...



__________________________________________________________
PdV : 210-28=182
PdR : 270-75-60=135
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1

Spoiler:
 

Action 2

Spoiler:
 

Action 3


Spoiler:
 
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 0
Endurance : 21
Esprit : 30
Mental : 30
Vitesse : 40
__________________________________________________________




Dernière édition par Senry Shiki le Mar 13 Sep 2011, 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yoakai Kasuki
Yoakai Kasuki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 28
Âge : 50 ans

Statut du Personnage
Niveau: 5
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/0Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/0)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptySam 10 Sep 2011, 13:06

Je ne vois pas le cinquième siège, mon kido m'en empêche, mais son réaitsu... Je perçois comme une fluctuation importante, il devient mobile, il se concentre... Un Enkosen ! Il semblerait que ce shinigami est capable d'apprendre de son adversaire... Il est vraiment talentueux ! Une fois mon okasen dispersé, je peux enfin le voir, lui et son regard, une symbiose entre un masque impassible et un regard flamboyant... Au sein de ses iris grises, une flamme danse, un feu empli de colère, de rage... Je ne peux le juger, mais une telle expression peut autant sauver une personne que la consumé... Espérons que sa rage ne le détruise pas...

Il n'évite pas ?! Est-ce une stratégie ? Non, ce n'est pas ce que dit son corps, c'est la fatigue, le combat a trop duré et il ressent le contre coup d'un tel affrontement... Ses réflexes s'amenuisent et sa lucidité aussi...Tandis que sous l'impulsion de mon coup, son échine se courbe, je prends appuis sur lui pour me permettre de faire un salto arrière afin de me poser sur le sol, face à lui.

Je dois bien avouer que moi aussi, j'attends mes limites, mon réaitsu va bientôt s'éteindre, et mon choix d'affronter ses coups pour lui apprendre que dans notre division, il ne faut pas avoir peur de se blesser pour gagner, commence à se muer en entrave...

Tiens donc une combinaison entre le Kido et la Zanjutsu, il est plutôt innovant comme garçon ! Mais un coup d'estoc comme celui-là, même combiner avec la force de la foudre ne pourra jamais m'attendre, il aurait dû s'en rendre compte... Je crois que je l'ai enfin cerné et sa plus grande faiblesse et l'endurance... Ce jeune homme est un sprinteur et non un marathonien...

Son zanpakuto se rapproche, impossible de le toucher pour l'arrêter... Et si j'utilise un kido pour le stopper... Non, il pourrait bien trouver un moyen pour me le renvoyer... Je sais, autant finir comme cela.

Je prends une longue inspiration, puis, j'attends sa lame... Encore un peu, encore... Approche... Parfait, allons y !

Alors qu'un éclair commence à brûler mon uniforme, je me penche vers la gauche et d'un geste ample me retrouve en un seul pas une fois de plus derrière mon subordonné. Puis doucement, je pose mes deux paumes sur son dos et lui annonce sa réussite :

Tu fais à présent parti de l'élite de la quatrième division, j'espère que tu accepteras de combattre à mes côtés lors de certaines missions. Mais je te préviens, il y aura un autre membre dans cette élite, cependant, je te l'avoue, je ne sais pas qui choisir... Et puis, il faudrait que j'en parle au troisième siège... Enfin, ceci ne te concerne pas... Je me chargerais des papiers ! En ce qui concerne ce test, il est fini. Aurais - tu quelques choses à me dire ?

Sur mon visage, la joie se lit. Après une telle découverte, comment ne pas être heureux ! Et puis, vu l'heure, Hana m'a surement préparé un thé ! Ce jour est à la hauteur de ce splendide soleil !



__________________________________________________________
PdV : 150
PdR : 155 - 50 = 105
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Action 1
Spoiler:
 
__________________________________________________________

__________________________________________________________

Force : 21
Endurance : 0
Esprit : 45
Mental : 40
Vitesse : 40
__________________________________________________________

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Senry Shiki
Senry Shiki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 21
Âge : 328

Statut du Personnage
Niveau: 3
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/44Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/44)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyMar 13 Sep 2011, 19:23

Alors que la lame électrifiée s’approchait dangereusement de l'adversaire, Shiki comprit qu'il venait de faire une erreur. Il avait fait ce qu'il ne voulait pas, un coup puissant mais qui n'a pas de grande chance d’atteindre son adversaire. Cette technique et certes utile en fin de combat, mais à condition que l'adversaire soit à bout de force, qu'il ne puisse plus du tout esquiver ou contrer l'attaque. La fatigue avait troublé les idées de Shiki, il pensait que son adversaire avait atteint ce niveau. Il l'avait sous-estimé son adversaire, quelque chose qu'il savait ne pas devoir faire. Il s'était habitué à rechercher la perfection, aujourd'hui il est tombé sur quelqu'un de plus puissant que lui, et ce fut des sentiments de peine et de joie qui s’emmêlaient . Mais c'est sentiments, Shiki n'en avait pas encore confiance, c'est seulement lorsque son supérieur avait esquiver l'attaque et lui avait parler que Shiki en prit conscience.

Il faisait dorénavant parti de l'élite de la quatrième division. Enfin, presque, puisque le troisième siège n'était pas encore au courant. un sourire s’esquissa sur les lèvres de Shiki.

-Je dois avoué que j'ai quelques questions. Tout d'abord pourquoi avoir pris l'initiative seul de me tester alors que le projet n'est pas sur d'aboutir? Ensuite vous me dites avoir réussi le test mais parmi cette élite il y a plus avantageux comme choix, alors pourquoi moi? Et enfin pourriez-vous me prévenir lorsque vous connaitrais le nom du dernier membre de cette élite? Sinon pour les missions c'est avec grand plaisir que je les exécuterai sous vos ordres, puisque après ce court entrainement, votre style de combat m'indique que vous êtes une personne de confiance.

Shiki, alors qu'il exprimait ses paroles, rengaina son zanpakuto et se retourna vers son supérieur. Il voulait régler un dernier point, puisque le quatrième siège semblait quelqu'un qui ne suivait pas le protocole et les banalités d'usage.

-J'aimerai, monsieur si possible, vous appelé par votre prénom et vous tutoyer, si cela ,'est pas trop demandé, car je l’avoue ce n'est pas facile de savoir comment vous appelés, et ce serait plus conviviale...

Shiki ne savait ce que son supérieur allait répondre, c'est une demande osée, mais il semblerait que le quatrième siège soit plus d'accord en raison de ses propos de début, lorsque Shiki s'est présenté...
Revenir en haut Aller en bas
Yoakai Kasuki
Yoakai Kasuki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 28
Âge : 50 ans

Statut du Personnage
Niveau: 5
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/0Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/0)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptySam 17 Sep 2011, 13:49

Je me demande quel thé Hana m'a préparé... Serait-ce un parfum fruité ou bien un goût plus corsé... Au pire, même s'il s'agit d'une banale infusion, je suis sûr que ce sera divin ! Quel est ce bruit ? Mais c'est le Cinquième Siège qui parle ! Pourquoi j'ai décidé de lui faire passer ce test sans l'accord du Troisième siège...

Et bien, pour tout t'avouer, je n'ai pas trop réfléchi... Je me suis un peu laissé emporté par les événements !

Je ne pus m'empêcher de rire, plus par gène que par plaisir. Tout en me grattant la tête, je reprends la discussion.

De toute façon, si ce projet n'aboutit pas, je trouverai bien une autre idée ! Et puis, au moins, maintenant, je connais tous les membres de notre division. Bon, c'est vrai, je ne sais d'eux que leur profil officiel, mais bon, je trouverai bien le temps de leur faire avouer tous leurs secrets ! Le seul problème, c'est que si je suis occupés, je ne vais pas réussir à tous les rencontrer...A moins que le troisième siège me charge de l'administration, ainsi je pourrai prétexter des « entretiens » individuels ! Ils ne seront alors rien qu'à moi ! Ils n'ont aucune chance de me résister !

Quel plan infaillible ! Je suis génial ! Pourquoi Shiki me regarde comme ça...Oh non, je n'ai quand même pas fait ça ! Et bien si, encore une fois j'ai pensé à voix haute ! Kasuki, il faut que tu perdes cette habitude !Et maintenant, comment je vais faire pour continuer... Bien, faisons comme si rien ne s'était passé ! Alors, on parlait de... Ah oui, plus avantageux...

Attends, tu viens de me dire qu'il existe un Shinigami appartenant à notre division, qui serait un meilleur candidats que toi ? Je veux son nom ! Car dans les registres que j'ai lus, aucun être ne correspond à cette définition !

Non mais c'est vrai, comment un shinigami peut-il avoir son potentiel, tout en ayant un siège inférieur, ce n'est pas possible !

J'imagine que tu veux que je sois franc... Bon, en fait, c'est juste que je me suis dit que si je prenais un gars trop beau, j'aurai des problèmes, donc je t'ai choisi...Ah ! C'était sérieux comme question ! Alors là, tu me pose une colle... Non mais je crois que c'est la curiosité. Oui, ça doit être ça... Car bon, quand j'ai vu ton portait physique, je n'aurai jamais cru que tu étais un noble ! Surement à cause de ta coupe ! Mais c'est vrai, regarde toi, un tel désordre n'est pas commun dans la noblesse ! Ce n'est pas comme si ça me pose un problème, mais tu peux comprendre que j'ai été surpris ! Après, c'est surement ton regard, quand j'ai vu ta photo, j'ai tout de suite vu dans ton regard, un truc... Je ne sais pas comment te le décrire, mais c'est une sorte de pressentiment. Je me suis dit, alors lui, il a quelque chose ! Il m'intéresse ! Bon, en plus, je ne te le cache pas, j'ai un ami dans la seconde division qui sait se montrer persuasif et qui m'a renseigné sur ton père. Et quand j'ai su, je me suis dit, il est parfait !

Pour le prochain membre, j'ai ma petite idée sur sa désignation, mais j'attends de voir le troisième siège avant de t'en parler... Car s'il met un terme au projet, autant que je garde ça pour moi !


Il se retourne... Son regard a changé, la flamme qui y gisait précédemment, ne s'est pas éteinte, mais elle est plus calme, comme si les tourments qui la nourissaient s'était partiellement dissipé...C'est quoi cette question ?! J'hallucine, ce n'est pas possible !

Alors comme ça, tu veux m'appeler par mon prénom et me tutoyer ? Je croyais que c'était clair pourtant... C'est même une obligation ! On va quand même pas alourdir nos conversations avec de telles futilités que sont les formules de politesse et tout ce qui va avec !

Non mais qu'est-ce qu'il peut être lent d'esprit quand il s'agit de relation sociale ! Je pense que ce n'est pas les relations sociales son problème, mais toi ! Qu'insinue tu ? Que je suis quelqu'un de compliqué ? Tu n'es pas compliqué, mais... il y a peu de gens qui pensent comme toi. Bien sur ! Je suis unique ! C'est sûr, tu es toi, et tu es bien le seul !

Pourquoi il me regarde comme ça Shiki ?


J'ai recommencé... Non mais des fois, j'abuse... Il va vraiment me prendre pour un fou ! Au pire, ce n'est pas comme si c'était faux...

Bon, ce n'est pas tout ça mais un thé m'attend, alors avant que je ne parte, voudrais tu me parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Senry Shiki
Senry Shiki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 21
Âge : 328

Statut du Personnage
Niveau: 3
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/44Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/44)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyLun 19 Sep 2011, 11:44

Qu'il peut être étrange parfois ce quatrième siège, parler comme ça, comme s'il exprimait ses pensées. Shiki ne savait ce qu'il devait dire, pas plus que ce qu'il devait penser. Le quatrième siège semble quelqu'un d'étrange mais de confiance, peut être un petit peu sadique, ou alors disait t-il cela pour effrayer Shiki. Non, sa réaction est tout autre, il ne semble pas s'être rendu compte à temps qu'il parlait. Bien que Shiki n'y prêtait pas vraiment attention, il sourit en vu de son supérieur en proie à ses erreurs. Il lui posa une question, et celle-ci choqua Shiki, comment une personne comme le quatrième siège avait pu oublier ces personne. Shiki s'empressa de répondre.

-Eh bien, monsieur, il s'agit tous simplement de vous, du troisième siège, du vice-capitaine et du capitaine. Ce sont de bien meilleur maitre en kido que moi et leur soin sont plus rapides et plus importants. Je ne comprend pas pourquoi m'avoir choisi alors que vous auriez pu en référer au capitaine pour qu‘il forme cette équipe.

Puis le quatrième siège a répondu à sa question. A savoir pourquoi l’avoir choisi…

-Je n’ai jamais voulu faire partie d’une famille noble, j’y ai atterri, et je me demande si ça n’aurai pas était mieux de ne pas en faire partie. J’exècre les règles, bien qu’elles nous sont essentielles, je ne suis pas un véritable noble, puisque mon seul désire c’est de ne pas faire partie de la noblesse. Nous devons conserver une bonne réputation pour notre nom, viser toujours le maximum sans répit, et si nous faisons une erreur, c’est nous et notre famille qui en souffre. La vie me parait plus simple en mendiant, sans loi ni contrainte, ne vivant que pour soit. Mais j’avoue apprécier mon métier, et c’est bien la seule raison qui me pousse à rester au Seireitei. Quand à mon père, c’est de l’histoire ancienne, le passé est le passé et ne doit pas influencer le présent.

Rien que le fait d’évoqué son père agaça Shiki, en effet il est lui, bien que le fils de Rokujo Senry, il ne veut pas qu’on le compare à lui…

Shiki fut soulagé de la réponse positive de son supérieur, bien qu’étant devenu une obligation auquel Shiki n’est pas habitué. Et voilà le quatrième siège reparti dans ses pensées tout en faisant profiter Shiki de celles-ci.

-Certes je ne suis pas la personne la plus sociable, mais dans notre famille c’est un manque de respect total de s’adresser à un supérieur par son prénom, et bien que vous soyez unique, je vais vous posez une simple question, il y a-t-il deux personnes totalement identiques? Sur ce, je vais vous laisser rejoindre votre thé.

Shiki commença à se dirigeait vers les escaliers de la colline tout en restant à l’affut de la réponse de son supérieur …
Revenir en haut Aller en bas
Yoakai Kasuki
Yoakai Kasuki
Shinigami de la 4ème Div
死神


Messages : 28
Âge : 50 ans

Statut du Personnage
Niveau: 5
Exp:
Un test pratique au sommet du Seireitei Left_bar_bleue0/0Un test pratique au sommet du Seireitei Empty_bar_bleue  (0/0)
Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei EmptyLun 19 Sep 2011, 14:54

C'est étrange... Je lui donne l'occasion de dévoiler ces capacités, pourtant il s'obstine à se demander le pourquoi du comment... Ce n'est pas ce qui compte pourtant. Le présent prévaut sur tout. Un peu de légèreté lui serait profitable...
Mais il est fou ?! Il veut que j'aille parler au capitaine de mon projet, comme s'il s'agissait d'une simple idée !
Je ne peux pas résumer ce projet en une seule phrase, il me faut un dossier complet, qui prouvera l'utilité d'une telle démarche. Comment lui expliquer ceci...

Le capitaine ? Pas la peine de le déranger ! Et puis, n'est-ce pas plus utile de réaliser ce projet par nous même ? Je suis persuadé, que si on arrive à fonder une équipe compétente, le capitaine sera contraint d'accepter. Et ainsi, on évite son refus !
Et dis moi, quel intérêt ai-je de prendre un shinigami d'un tel rang ? Faire évoluer un shinigami de rang inférieur est bien plus utile ! De plus, nos deux plus hauts gradés ont bien trop affaire avec la paperasse pour avoir le temps de faire partie d'une telle organisation ! Et il faut montré aux autres divisions que notre force, repose autant sur nos élites, que sur tous nos membres.


Voilà, ceci étant fait écoutons le...
Et bien, voilà un esprit bien tourmenté par son passé.,, Je peux le comprendre, un tel fardeau n'est pas facile à porter... Je ne sais pas, si ces origines lui seront bénéfiques dans l'avenir... Mais il ne faut pas oublié le passé forge notre présent, et que donc notre vision des faits passés influe sur nos choix présents...

Il est bien vrai que l'on ne choisit pas son passé... Sur ce point, je ne te contredirai pas, enfin ceci est une autre histoire. Nous en reparlerons un jour prochain !

Je ne vais quand même pas lui parler de ma vie, alors que moi même, j'ignore ce qui la compose... Il devra attendre quelques temps, peut-être qu'un jour, devant une tasse, nous échangerons nos expériences... Ou cela se passera lors d'un affrontement, comme une sorte de testament mutuel, une révélation qui conclura nos vie...
Quand est-ce qu'il va enfin me tutoyer ? Il parle de sa famille... Si ça se trouve il me considère déjà comme un frère ! Bon, c'est peut-être un peu précipité, mais si c'est ce qu'il souhaite... Je ne peux que m'en réjouir.

Certes, je te le concède... Mais je t'assure qu'avec moi, les formalités d'usage ne sont pas d'actualité, sauf si, je me retrouve devant une personne qui mérite un tel langage. Par contre, il faudra qu'un de ces jours, tu me dises ce que tu ne comprends pas dans le verbe tutoyer.

Je vois qu'il m'a entendu... Ce n'est pas grave, faisons comme si cette situation était banale... Quoi, il part déjà, bien, autant précipité ma réponse.

Et bien, voilà une réflexion intéressante... En fait, tous dépend de la signification des mots « identique » et « unique ». Car je te l'accorde, deux personnes ne peuvent pas être complètement identique, mais elle peuvent se copier, se ressembler, partager des traits communs. Et lors de mon discours, le mot « unique » faisait référence au fait que je suis allergique à l'uniformité, à la normalité... Je trouve cela tellement triste d'être banale...

Non mais c'est vrai quoi, être invisible ce n'est pas marrant... Être diffèrent, ça c'est amusant ! Enfin, il faut pas que je commence avec ce sujet, sinon, je ne vais pas m’arrêter.

Ceci, je te l'expliquerai lors de notre prochaine rencontre.

Soudain, levant la tête vers le ciel, je compris une chose : j'étais en retard ! Mon thé va être froid si je reste trop longtemps !

Ce n'est pas que je n'aime pas ta compagnie, mais Hana m'attend alors... A la prochaine !

Je me retourne brusquement, je ne peux pas attendre sa réponse. Pas le choix, il faut que je saute ! Me lançant dans le vide, je vois défiler le paysage, rien ne ressemble à la réalité. Tous n'est que fusion : les lignes se confondes avec les courbes, la lumière et les ombres dansent sans répits et les couleurs se succèdent... Un tel spectacle, je pourrais le contempler encore longtemps mais...
Le sol, de son blanc opalescent m'appelle. Je ne peux pas stopper mon élan pour lui répondre, il me faut attendre ma maison avant que la catastrophe n'est lieu.
Par contre, ce combat ne m'a pas laisser indemne, mes blessures et mon épuisement m'entravent... Espérons que j'arrive à temps...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Un test pratique au sommet du Seireitei Vide
MessageSujet: Re: Un test pratique au sommet du Seireitei   Un test pratique au sommet du Seireitei Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un test pratique au sommet du Seireitei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinigami no Shinken :: Soul Society :: 

Seireitei

 :: Falaise du Sōkyoku
-